La perte de goût et d’odorat est présente chez de nombreux patients qui consultent en pédiatrie pour des symptômes persistants. 

Ces symptômes s’améliorent en général avec le temps. L’expérience avec d’autres virus montrent que cette perte de goût ou de l’odorat pourrait durer plusieurs années chez une faible proportion de personnes. L’évaluation du goût et de l'odorat est peu fiable en général et difficile à objectiver par les personnes qui en souffrent. Après discussion avec votre pédiatre, médecin traitant, ou un médecin spécialiste en otorhinolaryngologie (ORL) peut évaluer des causes sous-jacentes ainsi que la sévérité des symptômes.

Et le traitement ?  

L’entraînement olfactif est le traitement préconisé pour la perte de goût et de l’odorat avec une rééducation du cerveau à reconnaître les odeurs. Cet entraînement peut être fait avec des produits de maison ou des huiles essentielles : il s’agit de sentir quatre à six odeurs (par exemple, clou de girofle, citronnelle, rose, eucalyptus, café, menthe poivrée), deux fois par jour sur une durée de 15 secondes. En cas d’absence d’amélioration spontanée, un avis spécialisé en ORL est préconisé après trois mois. Sauf si d'autres symptômes le nécessitent, les sprays vasoconstricteurs ou les sprays stéroïdiens locaux ne sont pas indiqués.