Trouble de stress post-traumatique

La prévalence d’une atteinte de la santé mentale chez les personnes infectées au virus du Covid-19 et dont la maladie a été traitée en ambulatoire n’est pas encore définie. Cette situation sanitaire avec des périodes de confinement et de restrictions constitue potentiellement en elle-même un évènement traumatique qui pourrait évoluer en un trouble de stress post-traumatique. 

De quoi s’agit-il ? 

Flash-backs, cauchemars post-traumatiques en lien avec le Covid-19, troubles de la mémoire, de l’attention, sueurs, tremblement, réactions de sursaut, insomnie, pensées négatives, tristesse, anxiété, irritabilité et conduites d’évitement (esquiver des personnes, des situations, des lieux associés au Covid-19,…). 

Quand s’inquiéter ? 

Si vous ressentez un ou plusieurs de ces symptômes, il faut en discuter avec votre pédiatre ou médecin traitant.

Et le traitement ?

Une prise en charge spécialisée est essentielle si vous souffrez d’un ou de plusieurs de ces symptômes. Nous vous conseillons d'en parler avec votre pédiatre ou médecin traitant afin de trouver la meilleure prise en charge. Des traitements spécifiques existent pour le trouble de stress post-traumatique et consistent en de la psychothérapie et des traitements médicamenteux. 

Si vous ressentez le besoin, nous vous conseillons de prendre contact avec votre pédiatre ou médecin traitant. Des groupes de soutien peuvent aussi aider dans cette situation difficile. 

Associations et groupes de soutien en Suisse et dans le monde francophone :  

Suisse : 
Réseau Altea
Association Long Covid (DE)

France : 
Association Aprèsj20

Anxiété, troubles de l’adaptation

Les symptômes post-COVID durent plusieurs mois, fluctuent avec le temps, et peuvent être décourageants. Le virus du Covid-19 pourrait aussi déclencher directement des troubles de l’adaptation (symptômes émotionnels et psychologiques suite à une situation stressante).

Quand s’inquiéter ? 

Si vous ressentez des symptômes d’anxiété invalidants et/ou de dépression avec une tristesse, un sentiment de culpabilité ou d’échec, ou des pensées suicidaires en lien avec vos symptômes persistants auxquels vous avez du mal à vous adapter, ou à d’autres facteurs dans votre vie quotidienne, il faut en discuter avec votre pédiatre ou médecin traitant.

Et le traitement ?

La psychothérapie visant à la remobilisation des ressources des patientes et patients et à la recherche de stratégies d’adaptation est efficace. Un traitement médicamenteux symptomatique peut être indiqué pour l’angoisse et les troubles du sommeil sur une période limitée dans le temps avec une réévaluation régulière de l’indication et de l’efficacité. 

Dépression

Les symptômes post-COVID (également appelés long Covid ou Covid long) durent plusieurs mois, fluctuent avec le temps, et peuvent favoriser le déclenchement d’épisodes dépressifs, car ils constituent d’importants facteurs de stress. Le virus du Covid-19 pourrait aussi directement et indirectement par ses conséquences déclencher une dépression par ses effets sur le cerveau. 

Quand s’inquiéter ? 

Si vous ressentez des sentiments de tristesse profonde, un sentiment de culpabilité ou d’échec, une perte d’intérêt pour vos activités, ou des pensées suicidaires, il faut en discuter avec votre pédiatre ou médecin traitant.

En cas de pensées suicidaires ou de besoin de soutien urgent, nous vous conseillons de vous rendre au service d’urgences le plus proche ou d’appeler la ligne Ados de l’Unité Malatavie +41(0)22 372 42 42 (24h/24, 7j/7). 

Et le traitement ?

La psychothérapie, éventuellement en association avec un traitement antidépresseur, est indiquée dans le traitement de la dépression, selon la sévérité et la forme des symptômes.