Les troubles digestifs sont présents dans 2% des cas post-COVID (également appelés long Covid ou Covid long) sept à neuf mois après l’infection. Dans les études menées aux HUG, 3% des femmes et 1% des hommes non hospitalisés pour le Covid-19 ont rapporté des troubles digestifs (diarrhées, douleurs abdominales, constipation), dont 2% des personnes entre 18 et 39 ans, 3% de celles entre 40 et 59 ans et 0.5% des personnes des 60 ans et plus.

Comment tester ?

L'évaluation clinique détermine les tests nécessaires pour vos troubles digestifs. Des examens de selles peuvent être recommandés pour les diarrhées par exemple, un essai thérapeutique de différents régimes alimentaires ou de probiotiques pourrait être recommandé pour les douleurs, diarrhées, constipation et autres.