La toux est présente dans 4% des cas sept à neuf mois après l'infection et peut devenir chronique dans certains cas. Dans les études menées aux HUG, 4% des femmes et 3% des hommes non hospitalisés pour le Covid-19 ont rapporté une toux, dont 2% des personnes entre 18 et 39 ans, 6% de celles entre 40-59 ans et 3% des 60 ans et plus. 

La toux peut être due entre autres à des problèmes pulmonaires, des cordes vocales ou de l'acidité de l'estomac. 

Le changement de voix est aussi un symptôme présent, mais rare post-COVID. Il est en général associé à la toux, à un écoulement du nez ou à l’essoufflement.

Et le traitement ? 

Un traitement de rééducation par logopédie ou physiothérapie respiratoire est préconisé dans les cas de toux persistante ou de quintes de toux incontrôlables. Un traitement de rééducation par logopédie est aussi indiqué dans les cas de changement de voix post-COVID.

Les symptômes peuvent fluctuer avec le temps.